astrologie horaire

astrologie horaire

Ce forum de discussion porte sur l’astrologie traditionnelle occidentale, plus précisément sur l’astrologie des interrogations, l’astrologie des élections et l’astrologie natale avec ses techniques Révolutions, Directions, Progressions et Transits.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
Le Ciel
Ephémérides
Phases de la Lune
Carte
astrologie gratuite

Partagez | 
 

 ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Graine de lotus

avatar

Messages : 1348
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 30 Déc - 12:04

A mon tour, je te remercie d'apporter à notre attention cette interview de Mme Rosenberg.
Je lis le feuilleton avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 30 Déc - 14:33

merci. Je comprends donc que les surprises font recette: à retenir pour l'avenir
question à un insider : comment se porte ta boîte gmail ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 30 Déc - 15:04

Moi, quand je vois toutes ses étoiles, qui est utilisées cela m'interpelle.
J'ai essayé de mettre les étoiles sur la carte c'est fou, le nombre qu'il y a.
Bien-sur certaines sont plus nocives que d'autres, mais, les étoiles ne bougent pas beaucoup 1° tous les 72° elles restent très longtemps dans le même signe.
Elles sont là depuis le commencement ?
C'est un travail de "TITAN" que tu as entrepris, formidable. Merci beaucoup Patricia.
PS: chez toi neige t'il ? . Monette
Revenir en haut Aller en bas
Graine de lotus

avatar

Messages : 1348
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 30 Déc - 15:20

patricia a écrit:
comment se porte ta boîte gmail ?
J'ai eu vent aujourd'hui de ce qu'un média aurait parlé d'un problème d'accès récemment. A vrai dire, je ne comprends pas : ici, aucun outil Google n'est accessible sans passer par un VPN, un logiciel qui triche sur la géolocalisation de l'utilisateur afin de pouvoir surfer sur les sites bloqués par la Grande Muraille de Feu. En contrepartie, le surf en est ralenti et certaines fonctions comme l'envoi d'images avec Google est rendu impossible. Comme le forum tourne via un script Google, impossible pour moi de publier quelque image que ce soit.

EDITION : je n'aurais pas dû répondre sur le fil, je viens de m'en apercevoir. (Cela noie le fil et j'ai horreur de ça.)
Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 30 Déc - 15:37

oui, ça fait rêver...
tu te doutes que ce n'est pas une photo de chez moi, déjà les baobabs à l'avant-plan...

c'est du travail de traduire cet article, mais c'est un grand plaisir aussi : pendant ce temps, j'apprends. Question titanesque, j'ai déjà connu bien pire...

ici il a neigé, effectivement, mais rien de catastrophique, pas comme en Savoie. Du reste, je me demande si ce chaos n'aurait pas été le fruit de la bêtise humaine (tous en même temps au même endroit, et bien sûr, sous-équipés, sinon ce ne serait pas drôle) plutôt que la conséquence de conditions météo affreuses...Je suis occupée à constituer un dossier sur l'affaire...

@ Graine: pas de souci pour le fil: on est en "pause-café"...
Revenir en haut Aller en bas
Graine de lotus

avatar

Messages : 1348
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 35

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 30 Déc - 16:24

C'est ce rapport direct aux étoiles qui m'avait tenté il y a quelques années de passer au modèle sidéral : traiter directement avec les planètes dans la perspective absolument ouverte qu'est l'espace, le plongeon dans l'abîme constellé. Mais j'ai trouvé les résultats pratiques, bien que présents, en deçà de ce qu'apporte le zodiaque tropical.
Je pense que le sidéralisme est pertinent mais que son référent et sa grammaire lui sont propres, comme dans le cas du jyotish, c'est-à-dire qu'un simple tropicalisme décalé ne conduit nulle part.

Superbe photo. Prise avec filtre, naturellement. J'ai passé des nuits dans des déserts au Maroc et en Inde, donc en condition de vue proche de l'optimal ; jamais vous ne verrez ça : la nuit est d'un bleu profond tirant sur le noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALICE2

avatar

Messages : 3032
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : ARDECHE

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 30 Déc - 16:27

Si Patricia, la "connerie "humaine" a largement participé à ce chaos. La préfete de Savoie avait prévenu qu'aucune voiture non équipée au minimum de chaînes ne serait autoriséE à prendre les routes enneigées.
Et au vu des images tu as pu voir des gars qui chaînaient en pleine déroute et qui de plus ne savaient pas comment les mettre!!!!!
et puis en France, tout le monde part en même temps....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 30 Déc - 17:20

Magnifique paysage de neige, cette formation dans le ciel superbe.
Chez nous un grand froid qui pique, il y avait bien longtemps que l'on ne l'avait pas ressenti. Parfois du brouillards, mais ces jours-çi du temps clair l’après-midi et du soleil.
Ceux pris dans la neige, parti sans prendre de précautions, sans doute, ce matin j'ai entendu un reporter dire que:< des jeunes pensaient qu'ils ne neigé pas sur la route, il devaient toujours se croire sur leur tablette>!!!
Mais cela ne change pas ta grande capacité à traduire, transformer des textes, pour que nous les comprenions sunny Monette
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mer 31 Déc - 7:45

pour répondre à Graine : je suis tout-à-fait d'accord: on ne peut transposer impunément les raisonnements sidéralistes sur des TN tropicalistes. Mais ce qui m'a frappée, c'est qu'en creusant du côté de l'Inde, je trouvais des justifications à des aphorismes ptolémaïques. Exemple : "la Lune nourrit Mercure". Après avoir lu l'histoire de Tara/la Lune, devenu le père de Mercure suite à sa liaison avec Soma/l'épouse de Jupiter, c'est bcp + clair. Bien sûr, c'est tjrs un mythe qui n'appartient pas à notre culture - ou qui n'appartient plus - mais il est passionnant de partir à la recherche de ses racines. Et pour les étoiles et les demeures lunaires, c'est vraiment édifiant. Autre exemple, Ophiucus. Nous y voyons l'image d'un porteur/charmeur de serpent. Pê ceci a-t-il fait partie de cérémonies antiques, mais quel sens lui donner ? Ds la culture indhi, on retrouve l'illustration :



il y a plusieurs niveaux de lecture, mais le plus basique: les dieux et les démons se disputent la liqueur d'immortalité, et pour la retrouver, ils entreprennent de baratter l'Océan de Lait, grâce au dieu Vasuki/le serpent, qui leur servira de corde. Le pivot central sera une montagne. Entre autres choses qui seront extraites de cette opération, il y aura le dieu de la médecine, portant la précieuse fiole (qui contient l'élixir de vie éternelle) ds ses mains expertes. D'où notre association du serpent à la médecine. Mais on pourrait y lire aussi que le véritable désir d'Adam et Eve était de parvenir à l'immortalité, ce qui leur fut refusé. L'autre niveau de lecture, indhi, raconte un processus de méditation: les pensées positives (les dieux) combattent les pensées négatives (les démons) au sein de l'esprit humain (l'océan de lait). La seule façon d'accéder à l'élixir de vie est de se servir du désir (serpent/corde) et d'un point fixe (la montagne/la stabilité et la constance de la méditation). Bref, c'est expliqué in extenso ici : http://hinduwebsite.com/churning.asp

Mais ce qui me captive, c'est qu'on retrouve ds ces mythes anciens qui ne nous appartiennent pas/plus, des symboles utilisés ds la Bible notamment, ou d'autres symboles qu'on retrouvera ds nos propres légendes. Fin de la parenthèse.

Avant-dernière étape :

16) Diana K. Rosenberg: biographie et commentaire de son TN védique (Edith Hathaway)
EH : que voudriez-vous qu’on sache de vous ?


DKR : J’aimerais qu’on connaisse mes coordonnées et ma situation actuelle. J’ai l’habitude d’être franche avec les détails de ma vie. C’est un peu bizarre de m’analyser moi-même, mais je le fais sans problème. Et je suis très intéressée par ce que disent les thèmes védiques, car j’ai toujours eu l’intention d’étudier l’astrologie védique.

EH : Si vous voulez, je peux donner un petit aperçu de votre TN en interprétation védique. Je peux, mais seulement si vous voulez bien.  

DKR : J’adorerais. Allez-y, je vous en prie.



EH : Vos données sont 9 avril 1933, 10h13 EST, New Rochelle, NY. En zodiaque sidéral (ayanamsha Lahiri), votre Ascendant est à 19.20 Gém avec le Soleil, Vénus, et Mercure en Poissons, en Maison 10, et Mars, Ketu, Jupiter en Lion, en Maison 3. (Ketu est le NS et Rahu est le NN.) Rahu est situé en Vierge en Maison 4. La Lune est en Vierge en Maison 4. Saturne est en Capricorne en Maison 8, ce qui est bon pour la longévité – donc il vous a protégée un bon moment. Vous avez un Ascendant en Gémeaux, avec des planètes en Poissons, en tropical et en sidéral aussi.

On voit bien comment cela fonctionne avec vous – comment votre L1/Mercure en signe d’Eau est très lié à Jupiter. Il est dans le signe de Jupiter et dans le nakshatra de celui-ci. Mercure avec Jupiter, probablement dans la plupart des systèmes – a une foule de choses à dire et ne veut pas y mettre de limites. En tout cas, un Ascendant en Gémeaux donne une curiosité intellectuelle par nature et de la versatilité, avec des intérêts divers dans la vie qui est guidée par les envies. Les Gémeaux peuvent être obsédés par le fait de rendre la connaissance accessible, le niveau culturel dépendant de nombreux facteurs, dont la condition des classiques planètes bénéfiques Vénus et Jupiter. Chez vous, tous deux sont très impliqués avec Mercure, y compris Vénus exaltée, qui ajoute le raffinement. Vous avez écrit votre livre et fait votre étude sur un vaste champ d’observation. Vous n’êtes pas satisfaite par ce qui semble artificiellement réduit, et Mercure-Jupiter définit ce large spectre. En même temps, Mercure-Jupiter crée aussi la plupart des difficultés de votre santé, telles que l’astrologie védique les décrit. Par exemple, vous avez eu des problèmes d’allergie au pollen.

C’est une situation aqueuse en relation avec les poumons et la respiration. En plus de  Mercure en signe d’Eau, c’est dû au fait que Mercure et Jupiter ne sont pas des planètes amies, et Jupiter peut causer des problèmes pour la personne qui a un AS gouverné par Mercure. Je vais mettre en note le mythe védique sur Jupiter et Tara, puisqu’il va aider à comprendre la tension de Mercure avec à la fois Jupiter et la Lune. 30

Autre point à souligner : vous êtes dans un dasa ou cycle de Mercure, en système védique, et Jupiter est aussi lié avec Mercure dans votre TN, et ils sont en relation par les Maisons 6 et 8. C’est-à-dire que Mercure est en 8e Maison à compter de Jupiter en Lion, et Jupiter est en 6e Maison à compter de Mercure en Poissons. (Quand 2 planètes sont en 6e et 8e Maisons l’une de l’autre, elles sont en Shastashtaka). Vous devez traiter des problèmes en relation avec le pancréas (cancer pancréatique), et Jupiter est connecté avec le sucre, et c’est ce que régule le pancréas.


30.   “Dans le mythe puranique, Mercure est né de l’épouse de Jupiter, Tara, mais il n’est pas le fils de celui-ci –il sera cependant obligé par la suite de l’accepter pour fils. Mercure vient de l’union de Tara et Soma – la Lune qui incarne un homme en ce cas. Mercure est finalement accepté par Jupiter en grande partie pour susciter des dissension entre les dieux, et aussi parce que l’enfant-Mercure est si ingénieux et intelligent ; d’où l’association de Mercure avec la jeunesse, la roublardise, et le désir sexuel, ce qui engendre parfois des relations tumultueuses à cause de son incapacité de s’arrêter à un seul choix et la désorientation/confusion face à une abondance de choix. Autre chose à comprendre de l’enseignement de ce mythe, c’est la relation de Mercure avec Jupiter et la Lune (Soma). Bien que Mercure soit lourdement dépendant de Jupiter pour la connaissance supérieure, et que les aspects de Jupiter à Mercure soient vus comme la bénédiction d’un guru, même en ce cas, il y a une relation difficile entre eux. C’est pareil aussi entre Mercure et la Lune, en dépit du fait que la Lune accepte tout le monde.  
(la Lune n’a pas d’ennemis chez les planètes, alors que pour Mercure, la Lune est une ennemie. Soma est l’intrus dans le mythe.)…La Lune accepte Mercure comme s’il était son propre enfant, mais pour Jupiter, c’est un enfant adopté.”


DKR : Oui et Jupiter peut être négligent et abuser des bonnes choses. Et j’ai mangé beaucoup trop !

EH : Le fait que Jupiter soit le lord à la fois du signe et du nakshatra où réside Mercure/L1, voilà qui renforce encore davantage la connexion Mercure-Jupiter. La planète qui est le lord du nakshatra, nous l’appelons Jiva, ou force de vie. Jupiter apporte tant de choses qui vous décrivent ! Vous regardez la recherche exactement comme vous voyez la nourriture. Ce ne serait pas le cas si Mercure n’était pas aussi votre L1, qui décrit votre corps physique. Qui doit dire où en sont les limites ? Et alors, on combine avec le fait que vous entrez en dasa de Mercure, et votre L1/ Mercure entre en scène, avec le rôle principal, pour cette période de temps. Pour vous, cela va de juin 2000 et c’est parti pour 17 ans.

DKR : Je peux faire un commentaire à ce sujet ? Vous avez dit que je n’avais aucune limite, aucune frontière. C’était plutôt que je ne voulais pas prendre pour argent comptant ce que disaient les autres livres, même si avec Algol, j’ai vu tout de suite que c’était vrai. Mais je voulais voir par moi-même.

EH : Juste ! Et Jupiter est la planète de la connaissance, après tout !

DKR : Oui et vous pouvez même leur dire que ma première phrase à 2 mots –vous voyez, quand les enfants commencent à relier les mots entre eux- c’était "MOI TOUTE SEULE". Et voilà j’ai voulu tout faire toute seule. C’est ma mère qui me l’a dit. Je voulais traverser la rue sans personne qui me tienne la main. Et bien d’autres choses. Pour la recherche, je voulais voir par moi-même : comment opèrent vraiment ces étoiles ? – les autres, pas les célèbres. Combien d’entre elles fonctionnent ? Je n’étais pas du tout dans le vif des  constellations au début. Ce fut l’une des choses qui évolua. Mais ce n’était pas seulement une question de frontières. Je voulais voir ce que je pouvais voir. Et j’ai jeté toutes ces données sur papier pour voir ce qui en ressortait, si c’était un paquet d’incendies, d’éruptions volcaniques, de tsunamis, que sais-je. En termes de personnes, ce pouvait être un ensemble de vies misérables, ou de bâtisseurs d’Empire.

EH : Votre esprit pionnier a-t-il été incité à le faire d’autant plus qu’il n’y avait pas grande littérature sur le sujet à l’époque ?

DKR : Oui, oui. Par exemple, j’ai réalisé très tôt que je pouvais vendre mon opuscule de travail sur les Etoiles Fixes – alors que je l’avais créé simplement pour moi seule, pour étudier et travailler. Et les gens ont continué à m’en demander des polycopies. Tout ce qui s’y trouvait se trouvait aussi chez Robson et Ebertin. Mais néanmoins, tout était rassemblé et avec des positions actualisées. Et c’était valable pour les gens. Mais je continuais à me demander : quelqu’un peut-il me renseigner un professeur qui enseignerait les Etoiles Fixes ? Et finalement, quelqu’un m’a dit : “Diana, mais c’est toi le prof. Tu en connais plus que n’importe qui.” Et j’ai réalisé à ce moment que c’était vrai.

EH : C’est magnifique! Pour récapituler : en partant de votre AS Gémeaux, votre Soleil, Vénus et Mercure sont tous en Poissons, en Maison 10. Votre Mars, Ketu, et Jupiter sont en Lion en Maison 3 à compter de l’Ascendant. Mais ces planètes sont toutes en Maison 6 à compter des planètes en Poissons, alors que les planètes en Poissons sont toutes en Maison 8 à compter des planètes en Lion. Le fait que les planètes en Lion sont toutes en Maison 3 comptée de l’Ascendant – qui est la 8 de la 8- c’est un avertissement : obstacles et échecs. Et bien sûr, la Maison 8 est aussi la recherche. Vous avez conduit toute cette recherche, mais ce ne fut pas facile. Cela vous a pris bien plus de temps que prévu, à la fois pour la recherche et pour l’édition. L9 de l’édition est aussi dans la Maison 8 des pertes et des échecs. Donc on sait que cela ne devait pas être facile.  

DKR : Oui, mais d’un autre côté, cela m’a TELLEMENT plu !!! Je vais ajouter quelque chose avant d’oublier. Pour une raison ou une autre, la Maison 8 est en relation avec le ciel, l’univers, etc. Et peut-être que c’est la raison qui a fait dire à certains qu’Uranus était exalté en Scorpion, quand il s’y est engagé. Et je trouve que bien souvent, quand je regarde  quelque chose de connecté avec le ciel, je le trouve en Scorpion, ou en Maison 8. Je ne sais pas ce que c’est comme connexion, mais elle existe.

EH : Dans le thème védique, Saturne est dans son propre signe en Maison 8, et c’est bon pour la longévité. De sorte que Saturne en Maison 8 vous a protégée pendant longtemps, surtout durant son dasa de 19 ans, à compter du 19 juin 1981 jusqu’au 19 juin 2000.

DKR : Oui et il est en son propre signe en tropical aussi, car il est en Verseau. La Maison 8 est aussi une maison d’aisance matérielle, mais en réalité, les richesses matérielles ne m’intéressent pas du tout. Je ne les recherche même pas beaucoup, bien que et c’est intéressant, j’aie trouvé que le signe le plus fort pour la richesse, en tropical, c’était le Bélier. Et le croiriez-vous ? Mon Soleil est exactement en nakshatra Revati. Théoriquement, c’est un nakshatra de prospérité, et je peux insister fortement sur ce point : je ne suis pas, et jamais je n’ai été, riche.

Mais le père de mon père était très riche. C’était un self-made man, un fabricant de cigares. Et il a laissé un peu d’argent pour ma sœur et moi, qui fut immédiatement englouti par ses proches avides. Ma mère était gravement désavantagée. Elle a divorcé de mon père quand j’avais environ 4 ans, à une époque où le divorce était encore rare et considéré comme une une faute véritable. Elle n’avait pas assez d’argent pour prendre un bon avocat, et elle décida qu’elle en avait tellement marre de cette famille de toute façon, qu’elle n’a plus voulu avoir affaire à eux. Cela, c’est bien Saturne en 8. Pendant mon enfance, l’argent a été toujours un grand problème dans la famille et aussi quand je suis devenue adulte, avec des disputes et des luttes à ce sujet, qui me passaient au-dessus de la tête. Cela m’a beaucoup affectée et cela m’a fait partir pour éviter tout problème avec l’argent.



Je ne voulais pas accorder à l’argent plus d’importance qu’il ne fallait. C’est peut-être pourquoi je n’ai jamais eu beaucoup d’argent ou que je n’ai jamais été intéressée par le gain, et cela rendait mon mari dingue, car cela lui mettait un beau fardeau sur le dos !
Donc pour la richesse, j’ai Saturne en 8, et j’ai été privée d’héritage. Mais le Soleil/L2 est à 19 Bélier tropical. Il est sous l’étoile Revati, qui est sur l’écliptique.

EH : Exact. Votre Soleil à 19 Bél est l’équivalent tropical de26.23 Poissons sidéral, donc en
nakshatra Revati, qui va de 16.40 à 30.00 Poissons en zodiaque sidéral. Mais dans votre carte védique, le Lion est à la Maison 3, si on prend les maisons par signes entiers. Donc en termes védiques, votre Soleil gouverne la Maison 3, et non la 2.


DKR : Toutes les deux, l’étoile et la demeure lunaire, Revati, sont censées être prospères.

EH : Oui, le mot sanscrit Revati signifie "prospère". Mais c’est ici que je pense qu’interchanger librement les zodiaques, le tropical et le sidéral, peut être intéressant pour la recherche, alors qu’en analyse pratique, cela ne fait qu’augmenter la confusion. Il faut aller plus profondément dans le thème védique, et considérer que la seule position de votre Vénus et votre Soleil, tous deux en Poissons, en nakshatra Revati –ne garantit pas la prospérité financière, même si Vénus approche de son exaltation maximum en Poissons.

Nous devons considérer quelles maisons gouvernent ces planètes – celles qui occupent Revati. Et il y a une différence entre la carte occidentale tropicale et la carte védique sidérale. (L’orientation védique en général prend des maisons par signes entiers, peu importe le degré qui est à l’Ascendant. Et bien que nous ayons d’autres manières d’attribuer les maisons, c’est la principale.) Aussi, la maison et les planètes doivent être bien aspectées, et les lords du signe et du nakshatra doivent être non affligés pour obtenir les meilleurs résultats. Puisque Mercure, lord du nakshatra Revati, est débilité, grâce à Neecha Banga (i.e. corrigé au fil du temps par Vénus), voici l’unique facteur qui change les résultats en matière de richesse, et possède des implications aussi pour la santé physique. Grâce à son exaltation, Vénus aide à “corriger” et élever ce Mercure, et en fait bénéficier votre vie à la fois au travers de votre envie de connaissance et au travers de vos enfants. Ils sont tous deux associés avec Vénus-qui gouverne la Maison 5. Dans le thème de Navamsa, L5 (Lune) est aussi exaltée, ce qui en double l’impact.

Pushan, la déité qui nourrit, régit Revati, donc ce nakshatra donne aussi une qualité très nourrissante à la personne, ce que vous avez. De plus, Pushan est celui qui retrouve les choses perdues ainsi que les animaux égarés. Ce qui peut s’appliquer à votre recherche sur les Etoiles Fixes ! Son symbole est le tambour, qui est un instrument pour garder la mesure/le temps, en relation avec le sens de temps et de rythme, musical ou autre. C’est ici qu’on voit votre amour de la danse. Votre recherche a montré aussi qu’il y avait davantage de gens aisés en Bélier. Non seulement, ceux-ci ont-ils dû coincider avec l’étude de 13 degrés 20 minutes de nakshatra Revati, mais les positions planétaires ont dû être non affligées et être reliées à l’aisance dans la carte en zodiaque sidéral védique.  
31

31.   Un exemple frappant : c’est le TN du financier américain J.Pierpont Morgan, fondateur de J.P.Morgan & C°, né le 17 avril 1837, 3h, Hartford, CT. Sa carte védique a un AS Verseau, avec Vénus exaltée à son degré maximum, à 27.15 Poissons, en Maison 2 des revenus. L2/Jupiter est aussi exalté en Cancer en Maison 6. Ce qui lui a apporté une immense fortune et d’énormes conflits (Jup en 6) avec Morgan, en sauvant par 2 fois le gouvernement US de la faillite. Son Soleil et son Saturne sont aussi exaltés.

Le lord du signe de Mercure est Jupiter, qui est distant de 6 maisons – ce qui apporte du conflit en ces matières. Mercure est à 2.17 Poi, et donc débilité, et son lord n’est pas un ami planétaire de Mercure, et – comme déjà noté – il y a une relation de 6°-8° Maison entre Mercure et Jupiter: pas du tout facile et sur bien des niveaux. Mercure aurait pu être relevé par Jupiter, mais ce ne fut pas le cas. La traduction, c’est qu’il y a eu de l’aisance financière dans la famille, mais elle fut détruite en majeure partie avant de pouvoir vous être transmise. Même ainsi, vous avez été protégée à un certain degré par votre mari (aussi Jupiter dans un thème dont l’Ascendant est en Gémeaux, puisque gouvernant le Sagittaire (L7) et par votre aptitude à étudier et à apprendre toute seule (Jupiter, SG de la connaissance). Jupiter dans la Maison 12 comptée de votre Lune montre que vous donnez par charité et malgré un manque relatif d’aisance financière, vous avez donné à des œuvres de charité pour assister des personnes souffrantes ou des animaux.  

Vous avez dit que votre mari était gentil mais extrêmement strict en matière d’argent. Ceci se décrit astrologiquement par Saturne en Maison 8 (la 2 de la 7). Mais il y a l’aide d’un Saturne en son propre signe. Un certain degré de protection financière vient aussi de vos deux enfants (Vénus/L5), qui réussissent bien tous deux. Heureusement, Vénus est la meilleure planète pour un Ascendant Gémeaux, donc elle vous rend bien service dans le TN, et elle vous apporte d’être très proche d’eux et pour eux, la bonne fortune. Vénus, exaltée en angle dans votre TN, est une grande bénédiction pour vous, spécialement parce que c’est votre meilleure planète. On l’appelle un Mahapurusha (MAH-ha pu-RUH-sha) yoga, en ce cas un Malavya (mah LAV-ya) yoga, spécifique de Vénus. 32 Ce yoga apporte beauté, goût de l’étude et des plaisirs des sens, mais en Maison 10, c’est spécialement associé à l’étude qu’on peut partager avec un public. Vénus en Poissons apporte un aspect dévoué, passionné envers l’étude. Vous lui donnez tout, comme si vous la placiez sur un autel.  

Cependant, il existe un autre facteur principal pour un astrologue védique, c’est l’analyse de chaque planète dans le thème du Navamsa (9e harmonique). Vénus est plus stressante dans la carte du Navamsa, où elle se trouve en Maison 11 en Capricorne, au contact étroit de Rahu, en opposition à Saturne-Mercure-Ketu en Cancer, et à l’aspect de Mars. Vénus de Navamsa reçoit des aspects de 3 planètes classiques maléfiques, capables de vous séparer de tout ce que peut vous offrir une planète. En termes védiques, ceci montre qu’il pourrait bien y avoir des problèmes d’argent ou des sacrifices infligés à la famille durant vos premiers dasa de Vénus, majeur et mineur. De la naissance à l’âge de 7 ans, vous avez été en dasa de Lune et dans le dasa Lune-Vénus (c’est-à-dire le sous-cycle de Vénus) depuis le 19 avril 1938 au 19 décembre 1939. Ceci a coïncidé exactement avec l’époque de la séparation de vos parents et où votre mère fut déshéritée par son ex-beau-père, parce que c’est elle qui avait lancé la procédure de séparation et le divorce. (Pour vos propres enfants, cela montre des choix plus exotiques dans la carrière et le décours de la vie, avec Vénus de Navamsa près de Rahu-Ketu. Votre fille est actrice et votre fils est dans la technologie de la communication, deux professions relativement “exotiques”– même si la technologie semble occuper le centre de notre vie moderne.)


32.   Il n’y a que 5 planètes qui peuvent avoir ce statut : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne. Ils doivent se trouver en signe ou exaltation, et en angle à compter de l’Ascendant. Ils doivent aussi posséder de la force intrinsèque.



DKR : j’adore quand vous faites l’analyse védique du thème.  

EH : Merci. Nous pouvons donc aller un peu plus loin. Mais d’abord, je voulais aussi montrer comment toute cette configuration convient bien aussi à ce que vous avez découvert de votre mari, bien des années après votre union. Longtemps après avoir débuté vos études d’astrologie dans les années 1970, vous êtes retournée voir votre thème de mariage, et vous avez pensé que les schémas planétaires convenaient mieux à un contrat commercial. Quand vous avez remis tous les facteurs ensemble (astrologiques et autres), vous vous êtes doutée que votre mari vous avait épousée pour l’argent qu’il supposait que vous alliez hériter. Quand vous l’avez confronté à cette idée, il a avoué à quel point il était "honteux" d’avoir agi ainsi. Donc il y avait tout un autre thème de conflit autour de l’argent dont vous n’aviez pas conscience avant que l’astrologie ne vous le révèle, bien des années plus tard.  

DKR : Oui, mon mari était doué pour cacher des choses, mais quand je lui ai dit que je pensais qu’il m’avait épousée pour mon argent, il est devenu aussitôt pâle comme un linge, donc j’ai su que c’était vrai. Nous sommes restés longtemps mariés – un peu plus de 35 ans. Nous avons vécu ensemble de novembre 1954 jusqu’à l’été 1976, presque 22 ans. Ensuite nous sommes restés amis, mais avons vécu séparément. Même ainsi, nous avons partagé beaucoup d’activités sociales avec nos enfants, jusqu’à sa mort en janvier 1990. Nous n’avons jamais été divorcés.

EH : Prenons la carte du mariage : 25 novembre 1954, 12h20 EST (heure approx.), New York, N.Y. Oui je vois ce que vous voulez dire. Le thème védique a une NL en Scorpion, dans la Maison 10 de la carrière, et dans votre Maison 6. (l’exacte NL à 9.28 Scorpion s’est produite à 7h30 EST ce même jour, à peine 5 heures avant). Vénus est rétrograde, ce qui n’est pas bon pour un mariage. Elle est en Balance au contact étroit de Mercure et Saturne, aussi en Balance. Ce Mercure perd la guerre planétaire (Graha Yuddha) avec Vénus, et donc ainsi perd le pouvoir de façon dramatique. Vous avez dit qu’il y avait d’énormes problèmes de communication dans votre mariage, et qu’il refusait d’en parler, de discuter de problèmes entre vous. Ce qui a dû créer pas mal de tension pour quelqu’un d’AS Gémeaux, dont le symbole védique est le couple enlacé. (Il semble que les Gémeaux soient plutôt reliés au désir sexuel en védique, plus que dans le système occidental.

" />

Le thème de mariage a un Ascendant en Verseau (zodiaque sidéral) entre 12h11 et 13h23 EST. Mars est à l’Ascendant, aspectant la Maison 7. Donc je serais d’accord avec vous : ici les signatures planétaires parlent plutôt de travail que de mariage. Mais avec le Soleil et la Lune dans le signe fixe du Scorpion, aspectés par Jupiter – au moins a-t-il duré. Et vous êtes restés amis pendant encore 14 ans après les 22 ans de vie commune, et vous avez élevé vos enfants. Les signes fixes sidéraux étaient angulaires, et Soleil/Lune étaient tous deux en nakshatra Anuradha, gouverné par Mitra, déité de l’amitié, de la solidarité, et du respect des lois et des accords. Les planètes en Balance sont en une bonne maison, la 9. Vous vous êtes mariés un jeudi, jour de Jupiter, avec Jupiter rétrograde exalté en Cancer en Maison 6. Son aspect étroit au Soleil et à la Lune en Scorpion était crucial pour la longévité du mariage – bien que, ainsi que vous l’avez dit, venant de Maison 6 et en aspect de la Maison 10, il parle plus d’un contrat d’affaires que d’un mariage, surtout avec Mars sur l’Ascendant. On ne fait que regarder le thème du mariage, et non pas le TN de l’un ou l’autre. La Lune vient de recommencer à croître, elle est donc invisible de la Terre. La fiancée n’était peut-être pas elle non plus bien cernée par le fiancé, ou dans le contexte du mariage. Vous vous êtes décrite vous-même comme "enchaïnée" à mariage, et vous avez fait la relation avec vos planètes en Bélier tropical alignées avec la figure d’Andromède, la Princesse Enchaïnée.
En sidéral, ces planètes se trouveraient en Poissons.

Dans votre TN védique, vous avez une PL de part et d’autre de l’axe Vierge/Poissons : Soleil en Poissons, Lune en Vierge. Vous avez 4 planètes en signe double, pour accompagner le signe double de l’Ascendant. Les signes doubles ou mutables donnent les gens les plus versatiles.  


" />

DKR : en fait, je me sens comme si j’étais bel et bien Poissons. En tropical, j’ai Mercure/NN et MC en Poissons, et mon Soleil en Bélier et il m’est très difficile de dire combien revient au tropical et combien au sidéral.

EH : avez-vous eu des indications dans vos rêves, des éclairs d’intuition par moments  ?

DKR : Non et d’abord, je ne me souviens quasi jamais de mes rêves. J’ai des intuitions quand je travaille, et certaines de mes meilleures idées me sont venues alors que j’étais dans mon bain ! (peut-être mon Neptune conjoint à Jupiter!)

EH : je le mettrais en relation avec vos 3 planètes en Poissons : Soleil, Mercure et Vénus en Maison 10. Deux de ces planètes sont liées au corps physique: le Soleil et le lord de l’Ascendant Mercure. Albert Einstein aussi a Soleil, Mercure et Vénus en Poissons, avec un Ascendant Gémeaux, comme chez vous ; le sien est à 19.28 Gém, très proche du vôtre à 19.20 Gém, ce qui vous donne à tous deux un Ascendant de Navamsa, soulignant les qualités des Poissons.

DKR : (riant) Oh, allez-y, comparez !!

" />

EH : Einstein aussi a Saturne en Poissons, très proche de Mercure. Dans son cas, il n’a pas parlé avant l’âge de 8-9 ans.

DKR : Ce qui ne fut pas mon cas. J’ai babillé dès le plus jeune âge.

EH : on peut comparer vos premiers Dasas dans le système Vimshottari. Pour Einstein, il est né dans un dasa de Mercure, et est entré en dasa de Ketu à l’âge de 9 ans, juste après avoir accompli 20 mois du dasa Mercure-Saturne. Son Mercure natal en Poissons se trouvait dans les 2 degrés de son Saturne natal, et à la fin, cela lui a donné une concentration extraordinaire et des capacités intellectuelles, mais a causé des retards dans sa capacité à construire des phrases cohérentes. Ce n’était évidemment pas dû à un manque d’intelligence, mais à ses propres particularités innées. Votre toute petite enfance était en dasa de Lune – depuis la naissance, et vous avez une PL en Vierge, en nakshatra Hasta, symbolisant la main. Vous vouliez faire vos expériences propres dès le plus jeune âge, et qu’on ne vous tienne pas la main pour traverser la rue ! Vous êtes douée de vos mains, et vous avez aimé les arts manuels, surtout la broderie et la mosaïque. Vous avez aussi appris le crochet, le tricot et les vitraux, et vous avez fait les illustrations originales pour votre livre sur les Etoiles Fixes. Quand la Lune est en Maison 4, comme la vôtre, on la considère comme Dig Bala, ou la meilleure position angulaire possible. Votre PL aussi donnait beaucoup de verve et le don de parler très tôt, vu que la Lune est votre L2 de la parole. A ce propos, le Soleil est Dig Bala en Maison 10, donc ça aussi c’est un avantage.

DKR : Bien sûr, la Lune est aussi la mère. Elle a gardé beaucoup d’amertume d’avoir dû m’élever, seule, ainsi que ma sœur. Elle a travaillé très dur. Ma sœur était jalouse de moi, mais devait me garder pendant que Maman travaillait. Et j’ai vraiment eu pas mal de difficultés avec ma mère. Elle était très stricte. Je pense qu’elle a pu être Sagittaire dans les deux zodiaques. De toute façon, je n’étais pas une enfant facile, je le dis pour elle. J’ai eu un tas de conflits avec elle, et j’ai fait aussi quelque chose de très " Poissons" : j’ai essayé de disparaître. Peut-être Pluton qui se lève au carré de mon Soleil en Bélier tropical.

EH : Qu’avez-vous fait ? Comment vous êtes-vous cachée ?

DKR : Ce n’est pas ça. Je ne m’aimais pas, parce que j’étais constamment critiquée. Et rêvassais beaucoup. Les énormes disputes sur l’argent dans la famille n’ont fait qu’empoisonner la vie davantage. Je me sentais bien quand j’étais seule. Je lisais beaucoup et je rêvais, me bâtissant mon propre monde intérieur. Mais cela ne fait pas si longtemps  que je me suis aperçue que mes rêves ne parlaient jamais de Diana. D’ordinaire, quand les gens rêvassent, ils se voient dans une relation amoureuse, ou dans un acte héroïque, ou quelque chose de ce genre. Diana n’existait pas. Je l’ai effacée. Je n’aimais Diana. A un moment de ma vie, j’ai eu une très grave dépression.  

EH : Oui vous en avez parlé. C’était vers 1966-67. Et c’était au moment où vous entriez tout juste en dasa de Jupiter, ce qui est extrêmement important. (19 juin 1965 –pour 16 ans.) La maîtrise de Jupiter sur Mercure déploie tout le thème du sacrifice qui est décrit par les Poissons. C’est encore souligné par Vénus en Poissons, exaltée à son degré maximum, et la vôtre s’en approche, à quelques degrés. Il y a souvent un sacrifice majeur dans la vie, souvent au travers d’histoires d’amour. Et regardez combien vous avez sacrifié dans ce mariage, et pour rester proche de vos enfants.  

DKR : C’était instinctif.

EH : Vos enfants relèvent de Vénus, qui est L5.

DKR : Pour moi, c’était naturel de dire : “je ne partirai pas.” Et tout d’abord, il aurait très bien pu en avoir la garde. J’ai juste suivi mon instinct. Mais ma grand-mère maternelle a eu aussi de l’influence. Elle était catholique, issue d’une famille cubaine. Elle a joué un grand rôle dans mon éducation, puisque ma mère devait aller travailler. Ma grand-mère avait Vénus en Cancer sur le MC en tropical. Elle était catholique, hispanophone, traditionnaliste, une matriarche archétypale, aimante et chaleureuse. Elle avait aussi la fierté du Lion. Elle a eu quatre enfants, dix petits-enfants, et elle adorait les enfants. Elle a eu l’opportunité d’aller au collège (ce qui était inhabituel à l’époque), mais finalement elle s’est tournée vers le rôle traditionnel de la maternité.  Elle était donc un modèle pour moi, et c’est la personne la plus attentionnée de la famille. Elle a épousé un Juif allemand, un étudiant en médecine– Irving D. Steinhardt. Elle s’appelait Clara Aurora Luis, et elle est née à Brooklyn, N.Y. de parents cubains de l’aristocratie. Elle était d’excellente éducation et très digne. Son père était un ami proche de José Marti, qui était l’Abraham Lincoln de Cuba. C’était un médecin d’hôpital et il a servi dans l’armée, du côté de Cuba, dans la guerre hispano-américaine, quand Cuba luttait pour son indépendance d’avec l’Espagne. Ma grand-mère Clara était partagée entre la fierté et la gêne pour son père, qui fut emprisonné pour avoir servi Cuba. Elle a épousé un étudiant en médecine, juif allemand, comme je l’ai dit. Il s’est fait une clientèle à New York City ; il était orthopédiste pédiatrique. Il était aussi très actif chez les Boy Scouts, et il a organisé une meute. Il est mort dans les années 1940. Ces grands-parents nés dans les années 1870 et 1880 ont eu une importante influence très tôt, pour moi. Ils ont sans doute contribué à ma tendance conservatrice culturelle, alors que politiquement, je suis une libérale.

Mon grand-père paternel était un Juif hongrois. Il a quitté la Hongrie pour venir aux U.S.A.
Il s’est d’abord installé dans le Midwest (Ohio, je crois), et puis après, il est arrivé à New York. Il a mis sur pied une manufacture de cigares, et il est devenu très riche. Il était à l’origine de l’aisance de la famille. Mais ‘‘prospérité familiale’’ ne faisait sûrement pas partie des choses que je devais expérimenter. Saturne en Maison 8 m’a coupée de tout cela.  Il a reproché à ma mère d’avoir divorcé, ce qui à cette époque, était une grande disgrâce, et il a complètement coupé les ponts. Il n’avait guère d’intérêt, ni pour moi ni pour ma sœur.  

EH : Revenons à Mercure et à ses connexions avec le discours et la facilité des langues. Vous étiez bonne en langues étrangères ? Vous avez dû en entendre pas mal dans votre entourage.  

DKR : Je peux imiter un accent, mais je ne suis pas douée en langues ni pour la mémoire.  
Ma famille n’a pas voulu que j’apprenne l’espagnol. Clara, ma grand-mère cubaine, avait cinq sœurs qui bavardaient tout le temps en espagnol et elles ne voulaient pas que je comprenne ce qu’elles disaient ! L’une des histoires qui revient le plus souvent dans la famille, c’était celle-ci :
Après son mariage avec Irving Steinhardt, Clara s’était rendue chez le boucher pour demander un morceau de viande bien précis. Elle a entendu le personnel dire en espagnol de lui donner une pièce de viande qui traînait dans l’arrière-boutique. Vu que Steinhardt ne fait pas du tout hispanique, ils ne se doutaient évidemment pas qu’elle les comprenait, jusqu’au moment où elle les a copieusement invectivés en espagnol  pour les envoyer chercher leur meilleure pièce. Ils n’ont plus jamais essayé de la rouler par après !

EH : Quelle histoire ! et l’une des façons de voir Mercure en Poissons, c’est en matière de langage ou d’expression, qu’on utilise soit pour cacher quelque chose soit pour le révéler, surtout s’il s’agit de quelque chose qui n’est pas ouvertement connu – comme les Etoiles Fixes.  Un Mercure débilité, ou un Mercure en signe d’Eau, peut être très intuitif, comme on le sait. Mais ce n’est pas l’idéal pour la mémorisation d’une langue ou de faits, qu’il peut laisser fuir par la porte de la mémoire, pour ainsi dire,  comme s’il s’agissait d’une passoire. (c’est une analogie à moi.) Je dois ajouter que vous êtes en bonne et célèbre compagnie. En sus de Mercure en Poissons, Albert Einstein lui aussi avait sa Lune natale débilitée en Scorpion en Maison 6. En tant que L2 de la parole, cette Lune en rajoutait à son problème Mercure/Saturne, et lui donnait ce désavantage initial, au point que ses instituteurs s’attendaient à ce qu’il ne parvienne à rien dans la vie. De plus, sa Lune était en  nakshatra Jyestha gouvernée à son tour par Mercure débilité. Le maître du signe/Mars se trouvait en Maison 8 – une maison difficile, quoique en Capricorne, un signe d’exaltation pour Mars. Après la fin du dasa Mercure/Saturne, son problème de langage a été résolu. C’était à l’âge de 9 ans. Dans votre cas, Saturne natal est en Capricorne et donc un peu plus loin de Mercure, vu qu’il aspecte la planète. Il aide à concentrer Mercure sans le bloquer. Ce sont des amis planétaires, donc Saturne peut donner une bonne structure et de la concentration à Mercure, surtout quand l’un d’eux est lord de l’Ascendant, comme votre Mercure.

Quand on regarde les 30 années et plus que vous avez consacrées à collecter des données pour l’étude des Etoiles Fixes, on peut aussi pointer du doigt ce Mercure en Poissons aspecté par Saturne en Capricorne.  Vous voyez la vastitude de l’Univers comme symbolisé par ces milliards de milliards d’Etoiles Fixes (ce qui est très ‘‘Poissons’’), et vous voulez les collecter et en étudier le plus possible. Vous ne voulez pas être limitée dans votre champ d’investigation ou d’étude, mais Saturne vous aide à concentrer votre attention sur des patterns révélés au fur et à mesure que s’accroît votre collection de dates de naissance, ce que vous appelez votre ‘‘Monstre de Données’’. Vous avez dit que votre mère a dû travailler après la séparation de vos parents.


DKR : Oui. Mes parents se sont séparés quand j’avais 3-4 ans. On le voit du Soleil  dirigé à Uranus (dans mon thème tropical occidental). Et mon père était maniaco-dépressif grave. Je l’adorais. C’était mon papa en sucre, et il me gâtait. Mais comment dire ? Des années plus tard, j’ai compris qu’il avait été extrêmement malhonnête dans ses affaires d’argent. C’était dû en partie à sa maladie, je pense. Et ma mère a sûrement eu raison de divorcer. Mon père était terriblement instable, et quand il entrait dans une phase maniaque, il était impossible. Il ne dormait pas. Il parlait sans arrêt, et se disputait avec tout le monde. Il empruntait de l’argent et ne le rendait jamais. Par la suite, j’ai découvert qu’il avait eu l’intention de ne jamais le rendre. C’était un Poissons typique, probablement un Verseau sidéral. Et vu qu’il ne pouvait garder  son job, il restait à la maison et il lisait tout au long de la journée. Donc il avait beaucoup de culture, de connaissances, et c’était une encyclopédie. Et je crois que ce côté me vient de lui. Par la suite, les gens qui le connaissaient simplement comme un ami de la même paroisse ou autre, adoraient faire les musées avec lui, parce qu’il connaissait tant de choses, et qu’il était si distrayant autant que bon conteur. C’est ce que les gens ont dit lors de ses funérailles. Et mes enfants l’adoraient. Ils ne comprenaient pas pourquoi je me suis disputée tout d’un coup avec lui. Ils ne savaient pas et ne l’ont jamais vu dans ses plus mauvaises phases.

EH : En astrologie védique, on prend le Soleil pour le père, mais aussi L9. (je parle de l’Inde du sud, celle que j’utilise. Les Indiens du nord préfèrent L10.) Dans votre cas, L9/Saturne se trouve dans la Maison 8 des pertes. Donc c’est une perte du père en quelque sorte.  

DKR : Vers mes 6 ans, j’ai compris combien il était instable. Cele m’a pesé car il disait à tout le monde : “Diana et moi avons une merveilleuse relation. Nous nous adorons!” Et moi j’étais assise là, et j’entendais cela, et je pensais : “Non.” Mais je ne pouvais pas le dire. La famille enrageait, et j’étais la seule à lui parler. Je ne pouvais pas lui faire ça. C’est la sympathie et la compassion Poissons qui rentraient en jeu, et moi je ne parvenais pas à lui dire : “Non, Papa. Ce n’est pas vrai.” Et donc j’étais assise entre deux chaises.

EH : C’est terrible, surtout pour un jeune enfant…. Parlons un peu d’un autre point de votre TN védique. Avez-vous déjà entendu le terme maraka ?

DKR : Non, je ne crois pas.

EH : Maraka est un mot sanscrit, et c’est quelque chose que les astrologues tropicalistes d’Occident ont tendance à ne pas aimer en astrologie védique, parce que c’est l’une des  associations les plus absolues – comme celles qui entourent les Etoiles Fixes. On considère que les planètes Maraka sont des productrices de mort. La longévité n’est pas déterminée uniquement par les Maraka, mais c’est un facteur. Il y en a de différents, qui  dépendent de l’Ascendant de naissance. Avec peu d’exceptions, L2 et L7 comptés de l’Ascendant de naissance sont habituellement des planètes Maraka. La Lune natale ne reçoit pas ce rôle, et puisque c’est L2 d’un Ascendant Gémeaux, seul Jupiter, L7, est Maraka pour votre Ascendant.

Vous aimez les Maisons dérivées. Pensez aux Maisons dérivées ici. La raison pour laquelle il s’agit des L2 et L7, c’est que la Maison 7 est la 12e (de la perte) de la Maison 8 (de la longévité). On considère aussi que la Maison 3 est une maison de la longévité, car c’est la Maison 8 à partir de la 8. Comme la Maison 2 est la 12e de la 3, elle aussi devient une Maraka. Albert Einstein est décédé 8 mois avant le commencement de son dasa de Jupiter, de 16 ans, à l’âge de 76 ans. Il est mort durant son dasa Rahu-Mars, ces deux planètes se trouvant dans la Maison 8 de son TN. Mais même avec un emplacement de Jupiter meilleur que le vôtre (le sien était en Verseau en Maison 9), cela fait que Jupiter ne favorisera pas la longévité durant son sous-Dasa, et spécialement son Maha (ou majeur) dasa, puisque c’est la planète Maraka pour un Ascendant Gémeaux.

Il existe deux groupes d’amis planétaires en astrologie védique : Soleil, Lune, Mars et Jupiter
font partie d’un groupe ; Mercure, Vénus, Saturne, et Rahu sont dans l’autre groupe. Rahu est de la nature de Saturne, donc il est souvent inclus dans l’autre (le 2nd) groupe. Le lord de l’Ascendant est toujours un ami, donc les amis de Mercure sont Vénus, Saturne et Rahu. Pour résumer, Jupiter n’est pas un ami pour Mercure, et ils sont dans une relation de Maisons 6 et 8 l’un envers l’autre. De cette combinaison, on sait qu’il va y avoir un conflit dans les sujets symbolisés par chacune de ces planètes, en ce qui vous concerne,  individuellement, et en relation entre elles.

Pourquoi ceci vous causerait-il des problèmes de santé ? Parce que c’est lié à votre L1/Mercure. Mercure non seulement se trouve dans le signe des Poissons, gouverné par Jupiter, mais dans un nakshatra possédé par Jupiter, Uttara Bhadra Pada. Ce qui annonce des problèmes majeurs pour Mercure en connexion avec Jupiter, mais qui décrit aussi certaines choses fondamentales à votre sujet, et ce sont tout aussi bien les possessions, le fait d’avoir un mental stimulé par tant de choses durant le déroulement de votre recherche.  Vous avez parlé de votre dépression nerveuse après le début de votre dasa de Jupiter de 16 ans, en juin 1965 une surcharge du système nerveux. Vous avez évoqué votre tendance à manger trop, et trop sucré. Jupiter est associé aux douceurs et sucreries, et quand il y a un déséquilibre, il peut y avoir soit un manque de douceur ou une envie de sucré, comme dans votre cas. Cela se passe sur le plan physique, ce qui a initié une maladie centrée sur votre pancréas, qui a pour tâche de réguler le niveau de sucre (glucose) dans l’organisme, et de produire de l’insuline en quantités correctement adaptées en vue de contrôler un niveau constant de glucose dans l’organisme.

Avec vos 3 planètes en Poissons (Mercure, Vénus, et Soleil), et 3 planètes en Lion (Mars, Kétu (ou NS) et Jupiter), quand vous êtes dans une période majeure ou une sous-période de planètes qui se combinent à partir de ces 2 maisons ; surtout avec Mercure, votre L1, vous êtes susceptible de subir des problèmes du type Mercure/Jupiter. Pour vous, le problème peut débuter quelque part durant le dasa de Mercure de 17 ans (Vimsottari Dasa). Ce qui pour vous a commencé le 19 juin 2000. La sous-période de Ketu a commencé plus tôt (du 15 novembre 2002 jusqu’au 13 novembre 2003), et a pu apporter quelques problèmes de santé. Mais ce qui demande encore plus d’attention, c’est cette séquence ininterrompue des sous-périodes de Mars, Rahu et Jupiter à l’intérieur du dasa de Mercure.


Voici la suite :
Mercure-Mars : du 18 décembre 2008 jusqu’au 16 décembre 2009
Mercure-Rahu : du 16 décembre 2009 jusqu’au 4 juillet 2012
Mercure-Jupiter : du 4 juillet 2012 jusqu’au 10 octobre 2014

Puisque Mercure et Mars sont des ennemis planétaires, la sous-période de Mars devait produire un nombre anormal de problèmes. Ce qui met davantage encore en surbrillance le contact Mercure/Mars, c’est le fait que Mercure natal et Mars natal sont tous deux très proches des degrés de leur Station avant la Direction. Les dasas fonctionnent peu importent les transits, éclipses, ou autres facteurs, bien que ceux-ci puissent être corroborants. Vous avez dit que le diagnostic de votre cancer pancréatique date d’avril 2009, et votre opération du 21 mai 2009. Tout ceci s’est passé durant le dasa Mercure/Mars.  

Au cours de cette période, vous avez aussi rencontré quelques difficultés importantes qu’on pourrait résumer comme des conflits au moment où vous avez voulu publier votre livre sur les Etoiles Fixes. Il y a eu même une action en justice, ce qui n’est pas surprenant, attendu que Mars se trouve en la 6e maison (du conflit) à compter de Mercure/ Maître du Dasa. Bien sûr, Mars réussit bien en Maison 6. Mais cette destinée est entrée en jeu au cours du dasa Mercure/Mars en particulier. Mars aspecte Mercure, mais ce n’est pas réciproque. (les astrologues védiques considèrent que le lord du Dasa est un sous-Ascendant important, et qu’il agit durant sa Maha Dasa – ou période majeure.)

Le bien-être physique concentre toute l’attention durant le Dasa du lord de l’Ascendant de naissance, comme aussi les domaines que régit Mercure. Ce qui inclut les communications,
l’écriture et l’édition. L’aspect de Mars à Mercure le galvanise et aiguise l’intellect et la capacité à s’exprimer de façon concise et même du tac au tac – ce que vous avez, mais aussi avec la possibilité d’un différend, puisque Mars ajoute de la chaleur et donne du courage pour s’exprimer quand il le faut.  Mercure est aussi aspecté par Saturne, qui lui donne profondeur et gravité et la tendence à  clarifier et corriger. L’ aspect de Saturne à Mercure peut aussi apporter des retards comme il l’a fait pour la publication de votre livre, que vous auriez espéré pouvoir publier plusieurs années plus tôt– mais ce n’est pas inhabituel pour les auteurs !

Les connexions de Jupiter à Mercure donnent ici des difficultés, mais aussi beaucoup d’avoirs – y compris la tendance à avoir des tas de choses à dire, et de dire ou écrire abondamment. Puisque Mercure est débilité en Poissons, on passe par des périodes de la vie où on se sent amoindri et par moment, victime. Ce qui relève ce Mercure, et procure une action correctrice, c’est sa proximité à Vénus exaltée, dans les 4 degrés de son exaltation maximum. Ce qui crée ce qu’en Astrologie védique on appelle Neecha Banga Raja yoga. La planète (ici Mercure) part d’une position désavantageuse, et puis se relève au fil du temps. Vous admiriez le savoir de votre père, et vous avez essayé de l’égaler. Mais en ce cas, la raison qui lui a permis de lire autant, et d’élargir ses connaissances, c’était qu’il ne pouvait garder son job. Ce qui a créé un certain conflit avec la connaissance elle-même : à quoi ça sert ?
Bien que Mercure soit débilité, Vénus le corrige un peu, mais n’ôte pas l’affliction totalement. Cependant, ce yoga peut élever la personne jusqu’à un niveau supérieur de compréhension et de compassion. Un plus haut statut et un niveau de complétion supérieur en fait partie. Dans votre cas, Diana, vous avez décrit dans l’histoire de votre vie à quel point vous étiez incapable de parvenir à une éducation supérieure, mais aussi en beaucoup d’occasions, que vous avez fait de la résistance, et refusé d’étudier ce que vous deviez. L’exemple de votre père vous a enseigné que le savoir pouvait causer des problèmes. Et vous n’aviez pas grande confiance en le diplôme que votre mère avait reçu.  

Puisque Mercure gouverne aussi la Maison 4 en cas d’Ascendant Gémeaux, Maison de l’éducation, du foyer, et de la mère, nous savons que ceux-ci peuvent être des domaines à problèmes, surtout avec le dasa de Mars qui va de 7 à 14 ans. Parlez-moi de votre scolarité, tout s’est fait à New York City. Non ?


DKR : Oui, je suis allée au Hunter College Elementary School, ensuite à Hunter High. (le latin était obligatoire, et maintenant je regrette de ne l’avoir pas suivi. J’aurais pu m’en servir !) Je détestais l’école et j’étais très rebelle. Je refusais de faire mes devoirs etc. Ma mère est allée à l’école et elle y avait enseigné, et chacun se souvenait d’elle et s’attendait à ce que je fasse comme elle. On était sur le point de m’expulser, quand la High School of Performing Arts s’est ouverte (l’école dont on parle dans le film Fame) et j’ai passé une audition pour le département Théâtre et ça a marché. J’ai dû rétrograder d’un an pour pouvoir suivre, mais je m’en fichais. J’étais tellement soulagée d’être partie de Hunter! Là non plus je n’ai pas été une bonne étudiante, mais c’était beaucoup mieux pour moi que Hunter, et j’ai réussi à décrocher un diplôme d’études supérieures. J’ai alors commencé à Bard College à Annandale-on-Hudson, NY, mais c’était le semestre de printemps, et je souffrais horriblement d’allergies. (allergie au pollen, ça a toujours été un problème majeur.) On venait de sortir les antihistaminiques et ils n’étaient pas encore entrés dans les mœurs, donc soit je souffrais sans en prendre, ou alors j’en prenais, et je tombais dans un état stuporeux, comme droguée. Mais en plus j’ai vécu quelques expériences déplaisantes au collège, et j’ai fait un mauvais atterrissage après une chute dans les escaliers, ce qui m’a amenée à l’hôpital. Je pense que j’ai pu le faire exprès –inconsciemment. Il fallait que je sorte de là.

Après un mois de convalescence, ma mère m’a posé un ultimatum : "Ou bien tu vas au collège quelque part, ou bien tu te trouves un job." J’ai postulé pour un job de secrétaire à NBC (National Broadcasting Company) pour l’été, tout en étudiant la dactylographie, ensuite j’ai eu un job dans un petit secrétariat, et j’ai commencé à étudier le ballet, ce qui était mon grand amour du moment. J’étais bien trop âgée pour commencer des études sérieusement, mais je faisais beaucoup plus jeune que mon âge donc j’ai menti et je suis rentrée au School of American Ballet (Balanchine NYC Ballet School, qui avait un programme spécial pour ceux qui commençaient sur le tard). J’avais environ 18 ans, mais j’y suis allée avec des tresses et des livres d’école et j’ai dit que j’avais 14 ans. Ils m’ont bien regardée et ils ont dit : "Vous n’avez pas 14 ans ! Vous n’en avez guère plus de 12!" Whaow! Alors j’ai rencontré Werner (un survivant de l’Holocauste), je me suis mariée à 21 ans, suis devenue enceinte à 23, et ce fut la fin de ma "carrière" de ballerine– bien que j’aie été assez formée pour pouvoir enseigner par la suite.

EH : A 18 ans, vous deviez être en dasa Rahu/Jupiter (du 1er mars 1950 jusqu’au 25 juillet
1952), et cela a dû apporter des excès dans votre découverte du moi et la rébellion, mais aussi un apport de chance, puisqu’il est une bénéfique classique). Et Jupiter est dans la 7e Maison (partenariats) comptée de Rahu, et il aspecte la Maison 7 pour un AS Gémeaux, et donc il a apporté un ou des partenaires à cette époque. (en astrologie védique classique, seul Jupiter peut faire un trigone – 120 degrés.)

Vous ne faisiez pas confiance au système éducatif, et vous avez préféré le monde des arts.
Vous avez choisi le monde de la danse et du ballet en particulier, qui reçoit une attention toute spéciale en Poissons, qui gouvernent les pieds, et aussi la Maison 3 en astrologie védique. Six des neuf planètes en natal appartiennent à ces deux Maisons (signes entiers) : Poissons ou Lion. Vous prétendiez être plus jeune de quelques années pour être acceptée, ce qui est une autre qualité, le louvoiement, que peuvent apporter les Poissons (ou tout autre signe double), surtout un signe double d’Eau – qui est plus émotionnel que tous les autres signes doubles. C’était votre échappatoire pour fuir une éducation plus rigide et plus conventionnelle, ce que vous rejetiez en partie à cause de votre expérience en cet établissement et à cause de votre mère.  Même si elle était une bonne étudiante, son diplôme ne vous a pas impressionnée.  


DKR : Oui j’ai toujours supposé qu’elle avait fait un Master en Littérature. Ce n’est que plus tard que j’ai découvert accidentellement que c’était en Psychologie. (elle faisait le ménage dans son armoire un jour et j’ai vu le diplôme encadré). J’ai été si choquée, que j’ai eu un fou-rire hystérique. Elle ne comprenait pas pourquoi. Ma mère, un monstre du contrôle sur autrui, et qui ne parvenait pas à s’entendre avec qui que ce soit dans la famille après 2 minutes et qui passait pour avoir " un désordre de la personnalité " – elle avait un Master en Psychologie. C’est à partir de ce moment que j’ai reconnu que les palmes académiques ne signifiaient vraiment pas grand-chose.  Oui, cela montre que vous avez travaillé dur pour les obtenir, mais ce n’est absolument PAS une garantie d’un savoir supérieur! Et pour les obtenir, il vous faut suivre sur la pointe des pieds les règles de l’académie et resservir aux professeurs ce qu’ils veulent ou ce qu’ils s’attendent à entendre. Oubliez astrologie, recherche en psycho, les racines psychologiques de la maladie, karma, etc. Je pense qu’Uranus conjoint au Soleil m’a donné une tournure d’esprit trop indépendante pour m’installer dans la routine académique.

EH : A propos, le besoin de libération d’une éducation rigide, j’ai tendance à la voir dans le contexte d’une mère hyper-dominante (Lune en Maison 4) et de l’éducation (aussi Lune en 4, régie par Mercure en Poissons, à son tour en conflit avec Jupiter, Maître des Poissons.) Par la suite, le job que vous avez pratiqué pendant la majeure partie du temps, ce fut professeur de danse, et plus tard correctrice.

DKR : Oui j’ai travaillé comme professeur de danse au YMCA’s Morningside Dance Center à Manhattan – un endroit à succès pour les arts du spectacle. J’ai adoré ! Je n’ai jamais été assez bonne pour la danse professionnelle, mais j’adorais enseigner aux enfants. J’ai enseigné le ballet pendant 10 ans, entre 1965 et 1975. Je sais que j’ai quitté quand Saturne en transit a touché ma C2 (en tropical occidental), et c’était en 1975. Je l’avais vu venir et j’avais un peu d’argent de côté, fort heureusement !
Après, je suis devenue correctrice, et par la suite astrologue. J’ai toujours été "un chat de nuit ». A la fin des années 1970s alors que j’étudiais l’astrologie, j’ai travaillé de nuit comme correctrice au département commercial de Wall Street.

EH : Pour en revenir au domaine de la santé, notez comment au cours du dasa de Jupiter de 16 ans, vous avez eu des problèmes du système nerveux. Le dasa de Jupiter courait du 19 juin 1965 au 19 juin 1981. Vous avez dit que peu après le début du dasa de Jupiter en juin 1965, vous avez eu une dépression nerveuse, et même subi des électro-chocs. C’est en relation avec le contact Mercure/Jupiter et à Mercure débilité en Poissons, qui est par moments extrêmement empathique, qui y participe beaucoup trop. En tout cas, Jupiter repousse vos limites au maximum. Dans le domaine des Etoiles Fixes, vous ne voulez pas être à l’étroit. Et non plus dans le domaine de l’étude de ce qui vous intéresse, même si votre mobile intime, c’est de découvrir les choses par vous-même.  

DKR : Au moment de ma dépression, j’avais Pluton et Uranus qui oeuvraient ensemble –
Rappelez-vous dans les années 1960. C’était une conjonction Uranus/Pluton.

EH: Uranus et Pluton se sont transités à quelques degrés près en 1965, proches de la
conjonction fin septembre 1965. Leur conjonction exacte eut lieu le 30 juin 1966 à 16.06 Vierge en tropical, 22.43 Lion sidéral. Vos positions natales en zodiaque tropical sont : Mercure à 25.12 Poi, MC à 21.09 Poi, et Jupiter à 14.12 Vie. La conjonction Uranus/Pluton a fait une opposition large à votre Mercure natal et MC natal, mais c’était bien plus proche de Jupiter natal (2 degrés d’orbe). Notez aussi que dans le système védique, Jupiter était votre lord de Dasa depuis le 19 juin 1965 et ce pendant 16 ans, et qu’il est connecté à votre L1 Mercure par le biais du circuit védique que j’ai décrit. En tant que lord de Dasa, Jupiter a un rôle central. En termes védiques, Jupiter possède une influence supérieure à la moyenne pour ce qui se passe dans votre vie, et on pourrait dire que son impact est déjà hors-norme. Et c’est alors qu’est arrivé le dasa de cette planète, et quand cela arrive, c’est CETTE planète qui libère ses fruits karmiques. Ceux-ci dépendent de la façon dont Jupiter est configuré dans le thème.  

Nous demandons : quelle est la planète qui vous représente ? et il nous faudrait dire que Jupiter vous apporte de bonnes choses, mais aussi les fruits des difficultés dues à cette expansion. Jupiter est aussi avec Ketu et Mars. Ketu (le NS) est de nature Mars, et comme c’est une planète de l’éclipse, il a tendance à déstabliliser toutes les planètes qui se trouvent à son contact. Ainsi par exemple, la prise de sucre (glucose) et l’équilibre glycémique – qui est complètement chamboulé.


DKR : Oui, Neptune est sur mon NS.

EH : Oui mais même sans cela, et même sans les transits de planètes extérieures, on dirait que le dasa de Jupiter lance l’alerte sur un tas de problèmes physiques - puisque Jupiter possède le signe et le nakshatra où se situe Mercure. Vous êtes entrée en dasa de Jupiter le 16 juin 1965. Et même si c’est une période de 16 ans, on peut identifier la période à l’intérieur de ce dasa quand l’une des planètes en Lion avec Jupiter (Mars et Ketu) entre en interaction avec les 3 planètes en Poissons (Mercure, Vénus, et Soleil) – spécialement Mercure, pour votre santé physique et/ou mentale. Pendant le dasa de Jupiter, il fut plus question du système nerveux et de votre équilibre mental et affectif, qui est aussi connecté avec Mercure. Quand vous êtes entrée en dasa de Mercure le 19 juin 2000, votre santé était-elle un peu plus délicate– je veux dire quelque chose qui a commencé à cette époque ?

DKR : Je ne m’en souviens pas.

EH : Mais en fait, vous n’êtes pas réellement entrée dans une sous-période plus difficile durant le dasa de Mercure de 17 ans, jusqu’au moment où vous êtes entrée en sous-période de Ketu, Mars ou Jupiter. C’est parce qu’ils sont tous dans la 6e Maison comptée de Mercure natal. Donc vous avez des sous-périodes à l’intérieur du dasa de Mercure où tous les problèmes Jupiter/Mercure sont apparus, et ces fruits karmiques lourds sont venus en temps et en heure, selon les principes védiques.

Vos 3 planètes en Lion sidéral se trouvent toutes sur 14 degrés de l’une à l’autre et dans le même signe. Le dasa Mercure/Ketu ne s’est pas trop manifesté. Il fut suivi par celui de Vénus, qui est votre meilleure planète, donc sa sous-période doit être liée à du bien. Ce qui a correspondu à une période courant du 13 septembre 2003 jusqu’au 13 septembre 2006. La sous-période suivante était celle du Soleil, en relation avec votre santé physique. Ci-dessous la suite des sous-dasas à l’intérieur du dasa de Mercure de 17 ans


" />
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mer 31 Déc - 9:52

Je n'ai pas fini de lire (obligations obligent) mais J'AIME. Monette
Revenir en haut Aller en bas
chama

avatar

Messages : 2414
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 41
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mer 31 Déc - 10:00

Citation :
Mais ce qui me captive, c'est qu'on retrouve ds ces mythes anciens qui ne nous appartiennent pas/plus, des symboles utilisés ds la Bible notamment, ou d'autres symboles qu'on retrouvera ds nos propres légendes. Fin de la parenthèse.

Je suis entièrement d'accord, et d'autres personnes ont fait ces observations.
Notre langue est indo-européenne, et même si au cours de son développement elle a rencontrée un tas d'autres cultures, il en reste des traces. Une langue ne transporte pas que des mots, mais aussi toute une culture puisque c'est le moyen de transmission privilégié. Vu que je n'ai pas eu le temps d'approfondir ma passion pour la linguistique, et les recherches de racines culturelles, (je m'éparpille sans cesse), je n'ai pas assez de lectures pour référencer mes affirmations.
Dans le Tarot de Marseille, on retrouve aussi des traces de mythes anciens comme celui de Mithra (indo iranien) (dans la lame de la force, pour ceux que ça interesse), et qu'on pourrait retrouver dans la légende d'Hercule
Ca imprègne plus d'éléments de notre culture actuelle qu'on ne le pense !
C'est passionnant

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALICE2

avatar

Messages : 3032
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : ARDECHE

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mer 31 Déc - 10:07

on peut s'en rendre compte aussi quand tu étudies les contes de fées.Tous ont des origines qui viennent de bien plus loin, et on retrouve dans bcp de contes des origines de différents pays, de différentes cultures....C'est plein de symboles universels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mer 31 Déc - 10:08

il y a aussi des détails purement visuels, où la linguistique n'intervient pas. Ex: l'anneau repêché par une créature aquatique bienveillante. On pourrait pê aussi creuser le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Jeu 1 Jan - 7:54

C’est quand vous êtes entrée en dasa de Mercure/Mars qu’il y a eu matière à rencontrer le plus de problèmes. C’est parce que Mars est l’ennemi planétaire de Mercure, et qu’il est dans une relation conflictuelle de maisons 6 et 8 en ce cas. Le dasa Mercure/Mars dure une année entière et couvre la période où on vous a diagnostiqué un cancer du pancréas (avril 2009), puis la chirurgie (21 mai 2009), et conflits et difficultés autour de l’édition de votre livre. A l’heure actuelle, vous êtes en sous-période de Rahu du dasa de Mercure. Puisque vous avez dit qu’il fallait tout exposer à vos lecteurs, il nous faut dire que les indications actuelles montrent que votre maladie vient de passer tout récemment à un stade plus avancé. C’était comme si votre dernier anniversaire vous avait envoyée à l’hôpital (9 avril 2010). Les médecins ont remarqué que la tumeur du pancréas avait grandi, et vu le stade advancé du cancer pancréatique, nous notons que la période du dasa actuel est suivie par un dasa Mercure-Jupiter (4 juillet 2012 au 10 octobre 2014). Le dasa Mercure-Jupiter souligne tout ce que nous avons dit au sujet des problèmes Mercure-Jupiter en tous les domaines, y compris la santé physique. Il y a d’autres marqueurs importants, et l’un d’eux vient de se manifester : Saturne Stationnaire, de retour à la Direction, le 30 mai 2010 à 3.50 Vierge – juste à l’opposé de votre Mercure natal à 2.17 Poissons. C’est une opposition très serrée, et elle met pas mal de pression en plus sur votre véhicule physique.

Mais si on retourne en arrière, le dasa Mercure-Mars dasa l’avait déjà dit haut et clair. Nous avons décrit pourquoi il est probable que ce soit la 1ere sous-période qui soit la plus éprouvante au sein du dasa de Mercure, au vu des difficultés inhérentes entre Mercure et Mars, et vu le conflit suscité par des questions de Maison 6. En tant qu’astrologues, nous savons que les problèmes de Maison 6 peuvent signifier des problèmes juridiques ou des problèmes de santé et parfois les deux. Vous avez vécu les deux au cours du dasa Mercure-Mars.
La Maison 6 porte sur le bon fonctionnement du corps et autres choses, alors que la Maison 8 peut apporter de la souffrance. L’astrologie védique identifie cette période à un laps de temps qui va du 18 décembre 2008 jusqu’au 16 décembre 2009. Cette sous-période d’une année peut d’ores et déjà, être décrite comme très problématique.


DKR : c’est surprenant.

EH: de fait. Et tout ceci ne dépend pas de transits, éclipses, ou autres facteurs astrologiques.
Si vous voulez, je peux inclure cette analyse dans l’ interview.


DKR : oui je vous en prie. Ça me va, pour autant que l’éditeur soit d’accord.

EH : Je suis sûre qu’il le sera. Et je parie que nous verrons comme un privilège de pouvoir partager votre thème et vos soucis– surtout maintenant. Quand on vieillit, on peut choisir de partager – ou non – ses sentiments et ses réflexions, à l’approche de la fin de ce chapitre. Vous avez été très généreuse de partager les vôtres.

DKR : j’ai été enchantée d’en avoir l’opportunité.

EH : il nous faut conclure à présent, mais faites-nous partager ce que vous avez ressenti pour ce “Life Time Achievement Award” de Saptarishis Astrology magazine! C’est une reconnaissance pour tout ce travail éminent en matière d’Etoiles Fixes.

DKR : je continue à dire “Waow!” Je me sens si honorée par cette récompense. De toute ma vieje n’ai jamais reçu de distinction, et à présent, le fait d’en recevoir une aussi remarquable va au-delà de mes rêves les plus fous ! Tout mon amour et ma gratitude vont à Saptarishis Astrology magazine pour ce grand honneur. Je m’en sens indigne, mais le fait est qu’eux pensent que je la mérite, la rend encore plus merveilleuse !

Addenda

1) Novas & Royauté

DKR : voici une histoire intéressante : en 1936 est apparue une Nova. Et on l’a appelée Nova
Lacertae 1936. Mais quand je l’ai vue sur une carte du ciel, j’ai pensé : “C’est la couronne du Roi Céphée !” Elle était pile à la limite entre deux constellations, mais un peu plus vers Lacertae. Et sachant que Lacertae est moderne, je me suis dit : “je parie qu’elle fait partie de la figure originelle de Céphée.”36 Et pour s’en assurer, une carte ancienne montre bien que la Nova fait partie de la couronne du Roi Céphée. En 1936 le Roi d’Angleterre abdiqua, et il y eut un nouveau roi. (“Nova” signifie “nouveau.”) C’est vraiment le genre de choses qui me plaît ! La constellation de Céphée se trouve dans le ciel boréal, et remonte à 2300 ans. Elle était connue des Chaldéens, et c’est l’une des plus anciennes constellations.

EH : et en voici davantage : Il y eut un nombre anormalement grand de novas qui apparurent en 1936. Les novas arrivent mais on ne peut les observer, peu importe la raison. Nova Lacertae fut découverte dans la nuit du 18 juin 1936, mais elle atteignit sa plus vive brillance le 19 juin, et ensuite elle s’éteignit rapidement, puis lentement. Le Roi – qui devint le Duc de Windsor – est né le 23 juin 1894, alors que Mrs. Wallis Simpson – qui devint Duchesse de Windsor – est née le 19 juin 1896 ! Elle fut la raison majeure de l’abdication, parce que en tant que femme par deux fois divorcée, une roturière et une Américaine – elle ne pouvait être acceptée pour princesse Consort et elle fut à l’origine d’une Crise Constitutionnelle quand le roi s’entêta à l’épouser.

36. NdT :aperçue le 18 juin, à 1.30 deg au S de epsilon Cephei. L’appellation Lacertae la range dans la moderne constellation du Lézard. Ici epsilon est reprise aussi sous la dénomination NGC 7235 (en bas). La constellation est tête en bas, Alderamin est dans l’épaule droite, et epsilon dans la tête
cf aussi :http://unastellaperamica.wordpress.com/tag/nova-lacertae-1936/


[img][/img]

Lacertae fut découverte dans la nuit du 18 juin 1936, mais elle atteignit sa plus vive brillance le 19 juin, et ensuite elle s’éteignit rapidement, puis lentement. Le Roi – qui devint le Duc de Windsor – est né le 23 juin 1894, alors que Mrs. Wallis Simpson – qui devint Duchesse de Windsor – est née le 19 juin 1896 ! Elle fut la raison majeure de l’abdication, parce que en tant que femme par deux fois divorcée, une roturière et une Américaine – elle ne pouvait être acceptée pour princesse Consort et elle fut à l’origine d’une Crise Constitutionnelle quand le roi s’entêta à l’épouser.

2) Education & Reconnaissance Astrologique de Diana

EH : avez-vous un diplôme du NCGR (National Council of Geocosmic Research), ou autre
type de reconnaissance en astrologie ? Ou cela ne vous tentait pas ?


DKR : je ne suis jamais allée au-delà du niveau 1 du NCGR. (il y en a quatre.) A l’époque, je me servais d’un PC, et j’aurais eu du mal à retourner en arrière, pour ré-apprendre les calculs, et puis il y avait tant d’autres choses que je voulais apprendre. Donc non – pas d’autre diplôme. Comme toujours, c’est en lisant que je me suis fait le mieux mon éducation, toute seule, je pense. On m’a invitée à parler des Etoiles Fixes
(et aussi des Maisons dérivées) à la 1ere conférence de l’UAC à San Diego (1986), et j’ai depuis lors, été invitée à chaque UAC (United Astrology Conference). Je prenais aussi régulièrement la parole aux Conférences du NCGR.

EH : Comment vous êtes-vous intéressée aux Etoiles Fixes ?

DKR : Je m’y suis intéressée très tôt et c’est devenu mon terrain d’investigation perso quand j’ai découvert que j’obtenais des réponses par les Etoiles Fixes, en sus des autres techniques de l’astrologie Uranienne. Tout ceci s’est produit vers 1980. Mais je vais vous raconter un épisode qui est comme un présage de cette ligne de conduite que j’ai suivie. Je l’appelle “Navigation aux Etoiles.” 37
Je m’étais rendue à une conférence sur l’astrologie à Cape Cod (Massachusetts) au début des années 1980. Nous étions partis à un petit groupe à la ville d’à côté, à la recherche d’un restaurant. Après le repas, nous avons voulu regagner la ville où se tenait notre conférence. Nous étions à 2 véhicules, remplis d’ astrologues, et nous nous sommes royalement perdus dau fin fond des bois chemin faisant. Je conduisais une voiture et Carol Jepson l’autre. Elle était dans la voiture de tête. Charles Emerson, l’ éminent astrologue Uraniste, se trouvait dans ma voiture, et c’était le plus âgé de notre groupe. A la fin, il m’enjoignit de ralentir et de stopper, et fit des signes pour que l’autre voiture fasse de même. Il nous a tous fait sortir des véhicules et s’adressant à Carol: “quel est votre signe ?” Elle répondit : “Charles, vous savez bien que je suis Balance.” “Diana, quel est votre signe ? ” Et je lui dis : “Mais Charles, vous savez bien que je suis Bélier.” “Très bien, dit-il. C’est le Bélier qui mène. Vous êtes Bélier, Diana. Passez devant !” (Charles avait le Soleil en Lion tropical, avec le Lion sidéral qui se levait, et d’habitude, il n’en faisait qu’à sa tête.) Nous avons pensé que c’était un genre de lubie, mais Carol et moi, nous nous sommes regardées, et nous avons haussé les épaules et fait ce qu’il voulait. Donc nous sommes remontés dans les voitures et j’ai pris la voiture de tête. Je n’avais aucune idée de la route à suivre, et j’ai tourné ici et là. (C’était avant l’ère du GPS.)
Tout à coup, j’ai levé les yeux et on avait un ciel magnifique, et j’ai vu la Grande Ourse
(les 7 Rishis= les Sept Sages). J’ai dit : “C’est la Grande Ourse ! Elle montre toujours le Nord. Maintenant je sais quelle direction prendre !” Charles hocha la tête sagement et murmura “le Bélier montre le chemin.” J’ai répondu : “Oh Charles, tout le monde sait que la Grande Ourse est au nord !” Il a dit : “je ne savais pas !” Peu après, je réussis à remettre tout le monde sur la bonne route, et nous avons pu retrouver notre chemin.

37. Par hasard, et c’est une coïncidence, mon premier livre (sur l’astrologie occidentale tropicale et sur l’astrocartographie, avec influence uranienne) s’intitulait Navigating by the Stars: Astrology and the Art of Decision-Making, 1991. (je l’ai écrit en 1988-89, au moment où j’ai fait la transition avec l’astrologie védique.) Quand j’ai rappelé à Diana ce livre et ce titre, elle m’a suggéré de l’inclure dans une note. (EH)

3) Formation et parcours de Diana

Hunter College Elementary School (Manhattan, NY)
Hunter High School (Manhattan, NY)
High School of Performing Arts (High School diploma, Manhattan, NY)
Bard College (one semester, Annandale-on-Hudson, NY)
School of American Ballet (the Balanchine NYC Ballet School, Manhattan, NY)

4) carrière et activité de Diana

Enseigna le ballet à l’ YMCA, Morningside Dance Center à Manhattan, NY: 1965 à 1975.
Correctrice de textes juridiques (y compris travail de nuit) au département commerce de Wall Street NYC, tout en étudiant l’astrologie : fin des années 1970
Astrologue, chercheur,orateur, écrivain. Etudes en astrologie commencées en février 1975. Recherche sur les Etoiles Fixes à partir de 1980 jusqu’à présent.

5) Mariage, famille et relations
Mari : Werner Rosenberg (6 décembre 1923, Berlin, Allemagne. B.C. dit 3h00. DKR l’a rectifiée à 2h47). Werner était un rescapé de l’Holocauste. Il a perdu ses grands-parents et d’autres proches. Il a perdu aussi l’occasion d’aller au collège à cause de la guerre. Sa famille s’est sauvée à famille à Shanghai et a vécu dans la pauvreté jusqu’après la guerre, moment où ils ont réussi à partir aux USA. A Shanghai, il s’est formé à la réparation de machines à écrire, et une fois arrivé aux USA, il a lancé sa propre affaire et s’est occupé d’une foule de machines pour les entreprises, jusqu’au moment où elles devinrent électroniques. Vers la même époque, il est devenu gravement souffrant (maladie cardiaque et cancer), et il est mort à l’âge de 66 ans. Physiquement il avait l’allure d’un artiste ou d’un écrivain, mais non d’un homme d’affaires, bien qu’il se fût intensément focalisé sur l’argent.
Mariage : 25 novembre 1954, 0h20 EST (approx.), New York, N.Y. Ils vécurent ensemble de novembre 1954 jusqu’à l’été 1976, environ 22 ans. Même s’ils sont vécu séparés, ils sont restés amis, et on partagé beaucoup de fêtes familiales avec leurs enfants. Ils n’ont jamais divorcé jusqu’à sa mort en janvier 1990, soit un mariage d’environ 35 ans.

Relations : “Pluton qui se lève domine mon TN. Vous pouvez à l’aise oublier tout le reste ! Je suis une individualiste absolue, et ce n’est que récemment que j’ai eu conscience d’avoir un besoin immense de liberté. Ma combinaison Vénus-Soleil-Uranus s’aligne avec les étoiles d’Andromède, la Femme Enchaînée, ce qui s’ancre profondément ds la dialectique échappatoire/piège. Pour moi, relations signifie limitations.”

Fils, Peter Rosenberg : 11 février 1957, 17h34, Manhattan, NY. Peter est un spécialiste en informatique et travaille
Dans les techniques de la communication pour NBC (National Broadcasting Company). Il a reçu un Emmy award pour son travail aux JO de Pékin. Il est divorcé, un fils. Vit à New York City.

Fille, Wendy Makkena : 4 octobre 1958, 20h17, Manhattan, NY. Wendy est actrice de théâtre, télévision et cinéma, et qui a reçu de nombreuses récompenses notamment pour son rôle de Soeur Mary Robert dans le film Sister Act (1992), et Sister Act 2 (1993), avec Whoopi Goldberg. Au théâtre, elle s’est produite à Broadway dans Side Man, Off-Broadway in The Shawl, et à NY et LA dans The Water Children pour lequel elle a reçu le LA Drama Critics Circle Award for Best Actress.
Elle est mariée, une fille. Vit à Los Angeles et New York City. Cf www.wendymakkena.net

Note de fin :
Saptarishis Astrology désire remercier Diana K. Rosenberg et Edith Hathaway, qui malgré un agenda bien encombré de par son activité d’astrologue professionnelle, a donné plus de 5 mois pour ce projet qui nous tient à coeur. Cette interview en sa qualité n’aurait pas été possible sans la patience et le dévouement d’Edith Hathaway.

http://www.saptarishisastrology.org/content/welcome-saptarishis-astrology

Diana K.Rosenberg s’est éteinte à NYC à 19h00 le 1er juin 2012. Parution de son œuvre : mai 2012.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Jeu 1 Jan - 8:38

le texte de l'interview vient d'être envoyé à :
Alice, Chama, Edde, Fred, GDL, Kass, Monette, Nicole

je l'ai laissé en .doc, comme ça, vous pourrez le personnaliser à votre aise

si d'autres sont intéressés, qu'ils me le fassent savoir
Revenir en haut Aller en bas
ALICE2

avatar

Messages : 3032
Date d'inscription : 30/09/2011
Localisation : ARDECHE

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Jeu 1 Jan - 9:53

Encore grand merci Patricia. Je vais me l'imprimer et faire un dossier car c'est plus facile à lire pour moi que de rester les yeux rivés sur l'écran!!!
Y a de quoi faire!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Jeu 1 Jan - 20:06

sunny Merci Patricia. Bonne année 2015:sunny:
Bien reçu ton message que je viens d'imprimer, et que je vais commencer à lire ce soir. Bonne fin de semaine Monette
Revenir en haut Aller en bas
chama

avatar

Messages : 2414
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 41
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 6 Jan - 12:08

c'est sur ça donne envie de regarder son thème et celui de tout l'entourage avec ces nouvelles données !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chama

avatar

Messages : 2414
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 41
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 6 Jan - 12:09

voir meme de les appliquer plus en qh... travail de titan, mais pourquoi pas essayer un "labo" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 6 Jan - 12:30

on peut tjrs jouer au petit chimiste amusant et son labo
mais à partir du moment où des gens qui ne font que ça se sont rendus compte que les Etoiles Fixes, à de rares exceptions près, ne jouent pas en horaire, je crains qu'on n'y perde son temps
Revenir en haut Aller en bas
chama

avatar

Messages : 2414
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 41
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 6 Jan - 14:03

c'est pas faux; mais voilà un truc encore qui m'échappe.
Pourquoi ça serait si convainquant en natal, et inutil en horaire.
Mystère des sciences
Je vais arrêter de me poser trop de questions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 6 Jan - 14:45

Citation :
Pourquoi ça serait si convainquant en natal, et inutil en horaire.
pcq la natale engage plus profondément le vivant ds ses rapports avec le monde : même les "petites" étoiles comptent, pcq on est ds la finesse de l'analyse. L'horaire, c'est le gadget, et donc il faut l'artillerie lourde pour marquer le coup. Léonard de Vinci ne dessinait pas de la même façon que Walt Disney.
Etude des mains, par ex :
" />" />
Revenir en haut Aller en bas
chama

avatar

Messages : 2414
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 41
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 6 Jan - 14:57

lol! lol! lol!

clap clap clap !!
Tu as toujours su m'expliquer avec des images bien choisies !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Noëlle



Messages : 3289
Date d'inscription : 11/02/2011
Localisation : Aix en Provence

MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 6 Jan - 17:01

bonjour,
sorti de ta traduction, Patricia :

Un exemple frappant : c’est le TN du financier américain J.Pierpont Morgan, fondateur de J.P.Morgan & C°, né le 17 avril 1837, 3h, Hartford, CT. Sa carte védique a un AS Verseau, avec Vénus exaltée à son degré maximum, à 27.15 Poissons, en Maison 2 des revenus. L2/Jupiter est aussi exalté en Cancer en Maison 6. Ce qui lui a apporté une immense fortune et d’énormes conflits (Jup en 6) avec Morgan, en sauvant par 2 fois le gouvernement US de la faillite. Son Soleil et son Saturne sont aussi exaltés.

par deux fois au moins, la maison 6 est attribuée aussi aux conflits, je ne vois pas pourquoi, sauf pour la raison que cette maison fait partie des maisons maléfiques.
Est ce que tu l'as déjà expérimenté ?
MERCI

N
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   Mar 6 Jan - 17:19

en védique, la 6 est aussi les procès
cf :
Edith Hathaway a écrit:
En tant qu’astrologues, nous savons que les problèmes de Maison 6 peuvent signifier des problèmes juridiques ou des problèmes de santé et parfois les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES   

Revenir en haut Aller en bas
 
ENTRETIEN AVEC DK ROSENBERG - LES ETOILES FIXES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» entretien avec le chirurgien: les questions à poser?
» entretien avec la directrice.
» Entretien avec Olivier Delamarche : vers la faillite des États
» Entretien avec le Seigneur
» Entretien avec le chef d'établissement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
astrologie horaire :: Premiers pas dans le forum :: Lexique - Articles "pro"- Nos exposés-
Sauter vers: