astrologie horaire

astrologie horaire

Ce forum de discussion porte sur l’astrologie traditionnelle occidentale, plus précisément sur l’astrologie des interrogations, l’astrologie des élections et l’astrologie natale avec ses techniques Révolutions, Directions, Progressions et Transits.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
Le Ciel
Ephémérides
Phases de la Lune
Carte
astrologie gratuite

Partagez | 
 

 REVES/8 SOUVENIRS, SOUVENIRS!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patricia
Fondateur
avatar

Messages : 979
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 63
Localisation : 5660 Bruly

MessageSujet: REVES/8 SOUVENIRS, SOUVENIRS!!!   Dim 27 Aoû - 10:44

par ALICIA le Mar 22 Nov 2016 - 15:48

Bonjour à vous toutes et tous,

Un petit peu de "techniques" pour essayer de se souvenir de ses rêves!! Cela reste très simple...vous allez le voir!!


[img][/img]

SE SOUVENIR DE SES RÊVES !!!

Comme nous l’avons vu précédemment, tout le monde rêve ; c’est une certitude scientifique mais seulement un petit pourcentage s’en souvient.
Pourquoi ?? Tout simplement parce que la plupart des personnes considèrent que le rêve est absurde et n’a aucune signification. On peut donc dire que ces personnes n’ont aucune considération pour les rêves en général et leurs rêves en particulier.
Freud disait que l’oubli d’un rêve a lieu souvent en fonction d’un refoulement qu’on en fait. Si le rêve met en exergue des éléments perturbateurs de la vie du rêveur, il y a de fortes chances pour qu’ils soient aussitôt refoulés ou oubliés dès le réveil.
Il suffit déjà de se mettre dans de bonnes dispositions, d’être en état de réceptivité par rapport à cette part de nous-mêmes. Se dire que le rêve est un aspect de nous-mêmes et le regarder avec bienveillance et respect, quel que soit le contenu ou le scénario de ce rêve. Le rêve ne juge jamais.
C’est un premier point très important. Ensuite il existe des petites techniques toutes simples pour se mettre en condition et mieux se souvenir. Mais rappelons quand même qu’il arrive que des personnes ayant rarement des souvenirs de leurs rêves se souviennent d’un rêve particulièrement marquant et ce n’est certainement pas par hasard si les images restent gravées dans la mémoire.
Un minimum de discipline est requis si on commence à s’intéresser à cet aspect de sa vie intérieure et si on veut avoir des résultats intéressants. C’est un peu comme faire de la gymnastique. Pour avoir des résultats probants il faut s’y atteler régulièrement et avoir un minimum de persévérance.
Parce que ce n’est pas forcément tout de suite que les résultats seront là. Et un peu de patience est indispensable…. A savoir aussi que la qualité du sommeil a son importance. Si vous êtes sous antidépresseurs ou si vous prenez des somnifères, il est quasiment impossible de se souvenir de ses rêves.

Premier conseil : mettre sur sa table de chevet un crayon et du papier. Et être suffisamment motivée !!
Puis se mettre en conditions, au moment du coucher, se relaxer, boire une gorgée d’eau on se disant qu’on va se souvenir de son rêve au réveil (forme de suggestion)
Faire trois inspirations profondes, en disant sur l’expiration que l’on se rappellera de son rêve au matin.
Certains élixirs floraux peuvent aider à la résurgence des rêves : la mûre sauvage, le myosotis, l’oranger, le pommier, certains élixirs du Dr Bach.
Dès le réveil, avant même de se lever, noter son rêve ou même seulement des bribes de rêve en précisant la sensation : tristesse, angoisse, joie, énergie….S’il n’y a pas de souvenir, noter au moins l’état d’âme.
Au fil du temps et avec l’habitude les souvenirs seront de plus en plus précis. Et de plus en plus nombreux.

Je me souviens que lorsque je recevais des patient(e)s, certains étaient navrés de n’avoir aucun souvenir mais au fil du temps ils finissaient par en avoir de plus en plus et ceci à leur grande surprise.
A partir de là, il devient indispensable de tenir un cahier des rêves. Cahier ou classeur de feuilles volantes. Le classeur étant un peu plus pratique car il permet de ranger les rêves par catégories et permet ainsi de mieux les retrouver. (Soit par dates ou jour, cad les rêves du lundi, du mardi, etc…) ou les rêves par sujet. Noter si le rêve se fait au moment de la nouvelle lune ou de la pleine lune (trois jours avant et trois jours après) Cela permet d’en suivre l’évolution. Copier ses rêves est une nécessité si on veut suivre leur progression.


[img][/img]

Et la régularité de leur rédaction est indispensable pour mieux les comprendre. Rester dans le calme et la tranquillité pour faire ce travail. Ne pas boire trop d’alcool le soir.
A savoir que les images hypnagogiques qui se déroulent parfois pendant une sieste peuvent aussi être utilisées et interprétées.
Un rêve arrive et vous l’écrivez. A partir de là soyez spontanée. Ne pas chercher à intellectualiser ou à essayer de trouver des mots plus savants. Ecrire comme ça vient. Ne pas se dire que ce rêve est ridicule, insensé ou qu’il contient des choses affreuses. Ne pas vouloir l’interpréter tout en l’écrivant. La première chose à faire c’est le déposer sur le papier. Faire des phrases courtes.
Pour ma part, quand je fais un rêve, si le matin je suis un peu bousculée et n'ai pas trop de temps pour l'écrire en entier, je note des mots-clé ; ainsi même quelques heures après quand je reprends ces mots, tout le rêve se restitue à ma mémoire.
Ne pas s’arrêter à la notion de rêves positifs ou négatifs puisque le rêve ne juge pas. C’est nous qui posons un regard moralisateur ou qui décrétons que le rêve est négatif. Certains peuvent le dessiner. Jung le faisait assez souvent ou on peut agrémenter son rêve de dessins qui viennent tout aussi spontanément. Inutile de vouloir faire des dessins hyper artistiques mais plutôt se laisser guider par l’émotion.

En l’écrivant on constate très vite qu’il y a des paragraphes comme dans un feuilleton à épisode. Le relire à voix haute car à ce moment-là des éléments qui nous avaient échappé peuvent revenir en mémoire ou l’on peut aussi à ce moment-là saisir des sonorités particulières, comme des jeux de mots. Ex : le mot ferrailleur peut s’entendre comme « faire ailleurs ».
Une fois le rêve écrit, essayer de trouver un titre. C’est comme faire une synthèse et cela peut déjà donner une direction à la compréhension du rêve. Cela oblige à résumer.
Lorsque le rêve présente plusieurs séquences mettre un titre par paragraphe. Parfois il suffit juste de reprendre un mot ou une phrase du rêve.

Une fois le rêve écrit qui demande un minimum de temps (à peine 20 à 30mn par jour) et qui facilitera l’arrivée d’autres rêves, il n’est pas nécessaire de l’interpréter immédiatement. Au contraire, le laisser et le reprendre un peu plus tard quand on a du temps pour s’y pencher. D’ailleurs il peut y avoir d’autres rêves qui arrivent sur le même thème (rêves récurrents).D’une manière générale j’ai pu constater qu’il y a très souvent une série de trois rêves qui se manifestent et qui racontent une même histoire ou reprennent un même thème dans une continuité très logique. Le rêve a sa logique qui lui est propre et plus on écrit ses rêves, plus on se rendra compte de cette logique qui est quelque chose de tout à fait personnel.
Comme je l’ai déjà noté, si certains rêves semblent n’avoir aucune signification, la plupart doivent être pris en considération.
Les rêves attirent notre attention sur nos difficultés intérieures, passagères ou profondes. C’est notre agent de renseignements le plus précieux car dans un rêve nous sommes face à nous-mêmes. La plupart des personnages sont des aspects de nous-mêmes dont on n’a pas toujours conscience.
Et c’est donc une première raison suffisante pour avoir envie de décoder ses rêves. S’il permet de faire le bilan de certains aspects de sa vie, il sert aussi de mécanisme compensatoire de tout ce que nous avons de regrets, de sentiments d’impuissance dans la vie réelle (par exemple, se voir rouler au volant d’une belle voiture, voler dans les airs, se voir danser comme une véritable danseuse étoile, etc……)


[img][/img]

Même si un rêve peut nous déstabiliser il intervient toujours pour nous aider à rétablir une harmonie intérieure, pour nous réconcilier avec ce que nous sommes. Le rêve nous montre aussi bien nos côtés négatifs que nos côtés positifs dont nous n’avons pas toujours conscience.
Le rêve favorise la prise de conscience de ce qui gêne et des moyens de s’en dégager. Ainsi nous allons développer des énergies plus subtiles, issues de notre propre centre, le Soi.
Et si le rêve parfois amplifie, caricature et montre des aspects disproportionnés à une situation, c’est surtout pour attirer notre attention sur un point précis, de manière à s’en souvenir.

Ex : je peux avoir un conflit mineur avec un voisin et je fais un rêve avec scène de guerre !!!!(Rêve rencontré très souvent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astrologiehoraire.nice-forums.net
 
REVES/8 SOUVENIRS, SOUVENIRS!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Souvenirs, souvenirs ...
» souvenirs souvenirs
» Souvenirs, souvenirs
» Souvenirs , souvenirs...
» Vos souvenirs de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
astrologie horaire :: Astrologie :: Rêves, Symbolisme et Astrologie-
Sauter vers: